Doritis

Un genre très proche des Phalaenopsis, et quelquefois réuni à celui-ci, est le Doritis. Le port en est assez similaire mais, contrairement à la majorité des Phalaenopsis, le bout des feuilles est assez pointu (et non arrondi). Les feuilles sont assez serrées et elles persistent généralement plus longuement sur la plante plus trapue. Les racines, nombreuses, partent en faisceau du pied de la plante, elles sont assez courtes. La hampe florale est généralement érigée (parfois ramifiée) et porte une multitude de petites fleurs (ø ± 2/3 cm) dans les tons de rose, blanc, voire carrément bleu dans la rare et recherchée variété

Doritis pulcherrima var. caerulea. Doritis provient aussi d’Asie du Sud-Est, et pousse dans des endroits légèrement plus lumineux que les Phalaenopsis. Selon les auteurs, il existe soit une seule espèce très variable (Doritis pulcherrima), soit plusieurs petites espèces très proches les unes des autres. Au choix !!! Quelle que soit la vérité, ce sont des plantes appréciables pour la richesse et la longue durée de floraison. Caractères très recherchés (en plus de la compacité de la plante) dans les nombreuses hybridations dont elles font l’objet avec les Phalaenopsis, dans ce cas, il s’agira de X Doritaenopsis.



Réagir


CAPTCHA