Brassia

Comment ne pas citer les Brassia, ces "orchidées araignées" utilisées depuis quelques temps dans les hybridations pour leurs longs et fins pétales et sépales qui lui ont donné son surnom. Elles se caractérisent par des pseudobulbes souvent gros, aplatis, en forme de poire (piriforme), les racines sont blanches et épaisses et les nouvelles pousses dégagent une impression de puissance : l’entonnoir des nouvelles feuilles s’ouvrant assez tard ce qui donne une forme de poinçon à la nouvelle pousse.

Ce genre est aujourd’hui très employé en hybridation.



Réagir


CAPTCHA