Zygopetalum

Les Zygopetalum font partie, avec les Grammatophyllum, du groupe des Cymbidium. Ces deux derniers étant asiatiques alors que le premier est américain.


Très répandus aujourd'hui dans les jardineries et les grandes surfaces, les Zygopetalum et leurs hybrides sont très recherchés pour le délicat parfum de leurs fleurs. Il en existe plusieurs espèces. Elles ont sensiblement les mêmes exigences : beaucoup d'eau, beaucoup d'engrais, beaucoup de lumière, pendant leur croissance. Elles n'ont pas de réelle période de repos, mais on ralentira tout de même les arrosages et les amendements en hiver. Des croisements interspécifiques (entre espèces du même genre) ou intergénériques (entre genres différents) ont été réalisés.


Les fleurs présentent un labelle qui est souvent dans les tons de bleu ou violet, avec des veines plus foncées; alors que les autres pièces florales sont souvent beaucoup moins chatoyantes : vert, brun, noir, … Il ne faut pas les laisser sécher, la motte doit constamment conserver un peu d'humidité. Certains amateurs ajoutent, ici aussi, du fumier au substrat, ce qui permet aux grandes feuilles de bien se développer. Les arrosages fréquents ont pour effet d'entraîner une décomposition plus rapide du substrat, il faudra donc rempoter fréquemment, d'autant que les Zygopetalum sont voraces et épuisent rapidement le compost mis à leur disposition ! Ces plantes profitent généralement d'un estivage à mi-ombre, ou au soleil si l'humidité est importante.



Réagir


CAPTCHA