Pleurothallis

Les Pleurothallis constituent un grand genre de plus de 1.300 espèces comprenant des plantes minuscules (la majorité) et d'autres qui dépassent 1,50 m ! Ce sont essentiellement des épiphytes, avec quelques lithophytes et des terrestres. On trouve généralement ces espèces dans les forêts humides, le plus souvent en altitude, mais aussi plus bas, si bien qu'il faudra bien se renseigner sur l'origine de la plante pour connaître ses conditions de culture. On peut cependant dire que le substrat des Pleurothallis ne doit jamais sécher et qu'il ne leur faut normalement ni le plein soleil, ni des températures trop élevées.
Les fleurs apparaissent sur une hampe florale qui prend naissance à la limite entre le faux pétiole et la base de la fausse feuille. Ben oui, en fait, ce ne sont pas à "botaniquement parler" de vraies feuilles, mais plutôt des cladodes (= tige dont une partie est plus large et qui ressemble à une feuille). La hampe florale est typique : les fleurs s'ouvrent successivement et les pétioles des fleurs fanées restent en place, formant progressivement un genre de squelette de poisson caractéristique.

 

La forme de la fleur est souvent la même : les trois sépales ne sont pas complètement ouverts et la fleur ressemble alors à une petite clochette, dont les pétales et le labelle sont minuscules. Pratiquement toutes les couleurs se retrouvent chez les Pleurothallis, sauf peut-être le bleu est ses variations (à ma connaissance du moins !). J'ignore s'il existe des espèces parfumées.


Le rempotage peut intervenir assez vite du fait des arrosages fréquents qui entraînent souvent une décomposition plus rapide du substrat. Vu leur taille, ce sont des candidates idéales pour un montage sur support. Dans ce cas, leur culture sera réservée à la serre ou à un orchidarium (terrarium ou aquarium transformé pour accueillir des orchidées), seuls capables de fournir un taux d'humidité suffisant pour ne pas faire dessécher les plantes. Plusieurs espèces n'ont pas de période de floraison particulière et peuvent fleurir à tout moment de l'année. L'estivage à l'ombre (même exposé plein Nord) et à la pluie leur est recommandé.



Réagir


CAPTCHA