Nous vivons à crédit

Bien triste journée que ce mercredi 1er août 2018 : en effet, à compter de cette date, l'humanité aura consommé l'ensemble des ressources que la planète peut produire en un an.

Et en cette période de sécheresse aggravée et étendue (nous sommes loin d'être les seuls dans la situation, cet été), l'accès à l'eau va peut-être nous causer quelques soucis dans les semaines ou les mois à venir.

Oui, même ici, en Belgique, nous ne sommes pas à l'abri, bien au contraire : avec l'urbanisation, les pratiques culturales et la démographie, notre pays serait même un des plus exposés à ce problème dans le futur.

Ne serait-il pas temps de (ré)agir ?

 



Réagir


CAPTCHA